Collectif d’acteurs


 

SIMON LA GADOUILLLE

15 et 16 février 2018 > Les Touches - CC Erdre & Gesvre (44)
18 février > Guehenno - Pays de Pontivy (56)

Spectacle à partir de 8 ans

Titre original The Ballad of Pondlife McGurk
De Rob Evans
Une pièce imaginée avec Andrew J. Manley et Gill Robertson
Traduit de l’anglais (Écosse) par Séverine Magois
Mise en scène de Philippe Marteau
Avec Catherine Riaux & Philippe Marteau
Lumières Ronan Cabon
Dessins Zanzim

Dans les rangs des jeunes spectateurs, répartis de part et d’autre de l’espace de jeu, le comédien Philippe Marteau débute la narration, nous replongeant dans cette salle de classe où s’est jouée et déjouée l’histoire d’amour et d’amitié entre Simon et Martin.
L’histoire d’un gamin solitaire, Simon, qui n’aime pas le foot mais est plutôt doué pour le dessin et qui va se lier d’amitié avec Martin, nouveau lui aussi et tenu à l’écart car considéré comme l’étranger de Birmingham.

Aujourd’hui, Martin, la quarantaine, épris de remords et de culpabilité, entreprend de faire face à son passé, à cet ami lâché il y a trente ans sur une trahison, en provoquant une rencontre et en convoquant ses souvenirs (...)
Incarnant tour à tour les différents personnages de la pièce, l’institutrice Mme Nangle, Sharon Mc Guiness, l’élève insupportable, la mère de Martin, Philippe Marteau et Catherine Riaux nous font revivre, dans une grande proximité avec le public, les jeux, les secrets partagés, les serments d’amitié et ce projet de bande dessinée abandonnée.
Les deux comédiens évoluent dans un décor volontairement épuré, quelques accessoires leur suffisent pour rentrer dans un rôle, changer de peau en quelques secondes. Des images, des dessins, des photos projetées à l’aide d’un rétroprojecteur contribuent à évoquer l’univers de l’enfance, à faire courir l’imagination.
La musique des Pretenders, Belle et Sébastien, groupe originaire de Glasgow comme l’auteur, ou de Star Wars traversent la pièce.
Et le jeune public qui se fait face a comme l’impression d’être dans la classe avec eux.

Le Télégramme - 18 décembre 2014

+ d’infos

Production Les Lucioles - Rennes
Coproductions Maison du Théâtre - Brest,Très tôt Théâtre scène conventionnée jeunes publics - Quimper, Théâtre de Poche - Hédé Bazouges
Et avec le soutien de la DRAC Bretagne

@ Théâtre des Lucioles 2018