Collectif d’acteurs


Texte
Pierre Maillet
Régis Delicata
Charles-Antoine Bosson

avec
Pierre Maillet,
Howard Hugues
Billy Jet Pilot
Luca Fiorello

et Thomas Nicolle

***

Production
Les Lucioles
Rennes

Coproduction
Comédie de Caen
CDN de Normandie
Théâtre National de Bretagne Rennes

Avec le soutien du CNV centre national des variétés et du jazz

Avec la participation artistique du DIESE#
Auvergne-Rhône-Alpes

Avec le soutien et l’accompagnement des
PLateaux Sauvages - Paris
Accueil en résidence
La Cie Jean-Michel Rabeux
La Comédie de Caen.

JPEG - 23.4 ko
 

En tournée

11 au 12 octobre > Théâtre + cinéma / SN du Grand Narbonne (11)
15 au 16 octobre > Théâtre de la Croix Rousse – Lyon (69)

.

Un spectacle-hommage à Holly Woodlawn, icône transgenre de l’underground américain des années 70 .

.

En bas résille, paillettes couleur cyan aux yeux et talons hauts de rigueur, Pierre Maillet nous invite dans son cabaret magique pour un voyage dans un temps et des lieux mythiques où tout semblait possible (...)
on sait que la soirée ne peut être que réussie ! Il s’est entouré de musiciens qui prennent part à son histoire et se fondent dans le spectacle avec un naturel exceptionnel : Howard Hughes, Billy Jet Pilot (joli duo…) Luca Fiorello accompagnent musicalement la soirée derrière leurs lunettes noires dans une nonchalance et un détachement absolument parfaits.

Le petit Rhapsodie - Critiques théâtrales - 30.09.2019

.

(...) Avec une autodérision, un humour très personnel qui donne à l’ensemble l’allure charmante, un peu vertigineuse, d’un jeu de rôle improvisé, Pierre Maillet se démène pour faire tenir toutes ces aventures en moins de deux heures. À grand renfort de robes, de chaussures et de prothèses. Évident, son plaisir devient vite le nôtre, et il le reste jusqu’à la fin.
sceneweb.fr - Anaïs Heluin - 2.10.2019

.

La première garantie de qualité est Pierre Maillet, cet acteur solide, toujours à la lisière du plaisir et du sérieux dans son jeu.
Le petit bulletin - hebdo lyonnais - 21 au 27.11.18

"Tiring ! Exhausting !" C’est ainsi, tout en mouvements de bras, qu’Holly Woodlawn répondait à un journaliste qui lui demandait ce que cela faisait de passer de l’ombre à la lumière, de la misère à la gloire. C’est ainsi, tout en mouvements de bras, petites gorgées de bière à la dérobée, changements de costumes et envolées échevelées, que Pierre Maillet convoque, évoque, incarne cet étrange personnage comme sorti d’un temps définitivement révolu et désormais inimaginable : Holly Woodlawn.
Les inrockuptibles.fr - 14.11.2018 - par Hervé Pons

.

Sur scène, Pierre Maillet enchaîne les perruques et les robes à paillettes dans un incroyable show où tout est permis. Il chante, il danse, il rit, fait des apartés, se lance dans des mauvaises blagues et nous parle d’Holly Woodlawn comme d’une vieille amie à lui. C’est terriblement drôle, joué avec beaucoup d’énergie et un côté fait-maison assez irrésistible. On aime sa proximité (il s’adresse directement au public) et son attention portée à ce destin hors norme. Et puis ce délicieux goût de rhum qui reste à la fin du spectacle, en entendant « Take a walk on the wild side », la célèbre chanson de Lou Reed en hommage à Holly Wooldlawn.
Les5pieces.com - Mai 2018 – par Josiane Asmane

.

Survoltée, entre transfiguration et incarnation fantasmée, sa prestation débridée invite à un mémorable voyage au bout de la nuit.
Froggy’s delight - mai 2018

.

La performance de Pierre Maillet est juste, précise et flamboyante. (…)
La performance éloquente de Pierre Maillet se révèle être un talentueux morceau de nos temps présents sur l’évolution d’un monde qui s’élargit peu à peu, hors de ses frontières physiques et de ses lignes normées.

Hotello Théâtre - mai 2018 - Par Véronique Hotte

***

en savoir +

@ Théâtre des Lucioles 2019