Collectif d’acteurs


De Leslie Kaplan
Editions POL I 2008 et 2013

Adaptation,
mise en scène et jeu

Elise Vigier
Frédérique Loliée

Décor
Yves Bernard

Lumières
Maryse Gautier

Son & musiques
Teddy Degouys
Manu Léonard

Régie son
Teddy Degouys

Création vidéo et régie
Romain Tanguy

Collaboration vidéo
Quentin Vigier

Ass. à la mise en scène
Bernadette Appert

Collaboration à l’écriture chorégraphique
(sur "Déplace le ciel")
Brigitte Seth
Roser Montlló Guberna

Régie générale et plateau Camille Faure

Costumes
Laure Mahéo
Laurence Revillion

Régie lumière
Jacques Guinet

****************************

PRODUCTION

LES LUCIOLES – Rennes

****************************

COPRODUCTION

DYPTIQUE
Comédie de Caen – CDN de Normandie,
Théâtre des Quartiers d’Ivry-CDN

LOUISE, ELLE EST FOLLE
Teatro Stabile di Napoli (Italie),
Nouveau Théâtre d’Angers - CDN des Pays de la Loire,
Le Rayon Vert –St Valéry en Caux,
l’Hippodrome - Scène Nationale de Douai,
Le CENTQUATRE – Etablissement artistique de la ville de Paris
Avec le Soutien de La Maison de la Poésie (Paris), l’aide de l’Union Européenne (programme Culture 2007-2013), de l’Institut Français, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Bretagne - aide au compagnonnage, du Dicream – CNC-CNL. l’aide à la production du Fonds SACD Théâtre et la participation artistique du Jeune Théâtre National

DEPLACE LE CIEL
Théâtre de la Foudre - scène nationale de Petit Quevilly,
Théâtre de Cavaillon – Scène Nationale.
Avec le soutien du Centquatre-Paris et du Théâtre Gérard Philipe – CDN de Saint Denis.
Avec l’aide du DICRéAM

Diptyque Leslie Kaplan

LOUISE, ELLE EST FOLLE & DÉPLACE LE CIEL

Créé au Théâtre des Quartiers d’Ivry, CDN du Val de Marne en avril 2016

C’est l’histoire de deux filles qui traversent la ville en courant, deux femmes anonymes qui entament un dialogue entre duel et duo.
Dans Louise, elle est folle, elles soulignent la folie du monde tel qu’il va alors que dans Déplace le ciel, tout en interrogeant l’amour, elles se demandent comment changer les choses, comment bouger, comment rêver.

"Louise, elle est folle" & "Déplace le ciel" est un diptyque sur les femmes, la ville, la folie, l’amour, la peur de l’amour sur la solitude et sur le monde dans lequel nous vivons, et où nous sommes confrontés à une pensée faite de clichés, une pensée télé.

C’est un diptyque
Sur les mots, le sens, l’intensité et la charge émotionnelle des mots.
Sur la mise en cause de ce qui est soi-disant normal, sur la folie qui « renverse » nos certitudes, et qui questionne notre société conformiste, consensuelle, normative.
Sur la difficulté de dire son expérience sans la rabattre sur des idées reçues et du savoir acquis.
Sur le désir de découverte, de nouveau, de départ et de changement, sur les rêves et le rêve.
Comment penser sa vie dans un monde sans cesse envahi par la bêtise agressive, le repli sur soi, la crainte de l’inconnu, et comment rêver non pour fuir le monde mais pour le transformer.

LOUISE, SHE’S CRAZY I MOVE THE SKY > une version américaine, disponible en tournée, a été créée en mai 2016 à Denver, dans le Colorado.

***********************************************************************************************

LOUISE ELLE EST FOLLE créé au 104 à Paris en février 2012

Avec un humour décapant, Leslie Kaplan poursuit avec ce texte, sa réflexion sur les mots, les femmes, la ville et la folie. Parcourant les coursives du théâtre avant d’accéder au plateau, deux femmes débutent une course folle aux mots.

S’accusant, s’acharnant, voilà longtemps qu’elles semblent lancées dans des questionnements sur la folie de Louise, l’absente dont il est question. Ne trouvant à leur épopée « philosophique » ni réponses, ni solutions, c’est comme si elles étaient obligées de sans cesse renouveler le verbe. Car dans Louise, elle est folle, les mots constituent eux-mêmes un personnage incarnant toute la folie violente des sociétés urbaines.

Leslie Kaplan s’interroge sur ce qu’est la femme ici et maintenant, dans ce présent charrié par les mots qui mettent à distance l’évidence même d’une société où l’on survit plus que l’on ne vit.

Bande annonce de Louise elle est folle. from Théâtre des Lucioles on Vimeo.

JPEG - 110 ko
JPEG - 451 ko
JPEG - 416.2 ko

***********************************************************************************************

DÉPLACE LE CIEL créé à la SN de Cavaillon en nov 2013

L’amour, la fin de l’amour, la peur et le désir de l’amour, voilà ce qu’explore le texte poétique, comique et politique de Leslie Kaplan.

Comment penser sa vie dans un monde sans cesse envahi par la bêtise agressive, le repli sur soi, la crainte de l’inconnu, et comment rêver non pour fuir le monde mais pour le transformer.

Déplace le ciel est une pièce sur l’amour, la recherche de l’amour, sur la solitude et sur le monde dans lequel nous vivons, et où nous sommes confrontés à une pensée faite de clichés, une pensée télé, c’est une pièce sur la difficulté de dire son expérience... c’est une pièce sur le désir de découverte, de nouveau, de départ et de changement, c’est une pièce sur les rêves et le rêve.

JPEG - 833.8 ko
JPEG - 610.1 ko
JPEG - 808.4 ko
JPEG - 630.4 ko

@Christian Berthelot
**********************************************************************************************

PROJET EUROPEEN LES FEMMES, LA VILLE, LA FOLIE

De 2010 à 2012, le Théâtre des Lucioles (France), le Teatro Stabile de Naples (Italie) et Camera Obscura (Pologne) se sont engagés dans une coopération culturelle soutenue par l’Union Européenne (programme Culture 2007-2013).
Initié par Elise Vigier et Frédérique Loliée, ce projet visait à faire connaître l’écriture de Leslie Kaplan, auteur/essayiste et ouvrait une réflexion, par le travail conjoint d’auteurs, d’artistes et de chercheurs, sur les thèmes Les femmes, la ville, la folie.

Retrouvez toutes les infos sur ce projet à l’adresse suivante : www.louisellestfolle.net

**********************************************************************************************

La captation des spectacles Louise, elle est folle et Déplace le ciel sont disponibles sur demande

Diffusion
Emmanuelle Ossena - EPOC
+ 33(0)6 03 47 45 51 I e.ossena epoc-productions.net


Téléchargements


 
@ Théâtre des Lucioles 2018